Le site des administrateurs systèmes sous Mac OS X
  Avec la taille des clés USB modernes, la bande passante des pigeons voyageurs est devenue très correcte.



SansDigital EliteRAID ER104I


Baie de disques en iSCSI vendredi 20 février 2009, par Jayce Piel

L’EliteRAID ER104I est une baie de 4 disques SATA connectable en iSCSI.


  • Fabricant : Sans Digital
  • Modèle : EliteRAID ER104I
  • Connectique : iSCSI (2 ports Gigabits)
  • Administration : interface Web (sur un 3e port Fast-Ethernet)
  • Nombre de disques : de 1 à 4
  • Niveaux RAID matériel supportés : 0, 1, 3, 5, 6, 01, 10, 30, 50, 60, JBOD
  • Extensions possibles : 4 disques supplémentaires avec une baie EliteSTOR ES104TI
  • Capacité : jusqu’à 6To (4 * 1,5To en RAID0) (en pratique, impossible de faire un volume de plus de 2To)
  • Rackable : Oui (1U)
  • Alimentation redondante : Non
  • Prix (hors disques) : 1700€ TTC

Commentaires : L’installation en rack est facile, cependant, comme beaucoup d’autres appareils rackable de petite taille, il ne se fixe que par l’avant. Il est donc difficile de le faire tenir complètement à l’horizontal. On peut soit le mettre juste au dessus d’un autre serveur, soit trouver une solution pour le soutenir avec une étagère ou des rails. Personnellement, j’ai commandé une demi-étagère que je mettrai à l’arrière.

La création des différents RAID est très simple, que ce soit avec l’assistant QuickInstall ou « à la main » en créant manuellement les groupes, les volumes et les LUN.

Aucun logiciel initieteur iSCSI n’est fourni, il est dit dans la doc de s’en procurer un. J’ai personnellement choisi le globalSAN de Studio Network Solutions qui est gratuit et assez bien fichu.

J’utilise personnellement l’EliteRAID comme un DAS attaché à un seul serveur, j’ai donc relié les deux ports gigabits à deux emplacements gigabits de libre sur mon XServe, ce qui me permet de gérer une double liaison. Les performances ne sont pas extrêmement meilleures, mais au moins, ça sécurise le lien.

Les alertes envoyées par courriel ne sont pas toujours très claires au premier abord, mais ont le mérite d’être envoyées instantanément. Il est dommage de ne pas pouvoir configurer quel type d’alerte est envoyée ou non, ce qui fait que la plupart du temps, on reçoit 2 courriels lors d’un même problème, un pour l’UDV [1] et un pour le VG [2] dont il dépend. Il n’y a également aucun moyen de couper l’alerte sonore indiquant un problème, il faut attendre, le cas échéant, que la reconstruction du RAID soit terminée, ce qui a pris, lors de mes tests avec des disques de 1To, environ 8h.

Enfin, un dernier point, le temps d’arrêt et/ou de redémarrage est extrêmement long. Si ce n’est pas un problème en soit, cela surprend et peut faire penser qu’il y a un problème.

Bilan : Performances très bonnes, installation très facile, produit sérieux.


[1] UDV : User Data Volume

[2] VG : Volume Group


[ Haut ] Enregistrer au format PDF

Creative Commons License

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.




Recommandez ce site à un ami :

Votre Prénom : E-mail de votre ami :

Valid XHTML 1.0 Transitional

FORUM DE L'ARTICLE :



1 Message
SansDigital EliteRAID ER104I

25 février 2009 14:14, par Jayce Piel
J’ai fini mes tests de performances que j’ai mis en ligne.

Voir en ligne : Tests de performances ER104I